Tu veux devenir naturopatheTu veux devenir naturopathe
 

Histoire

Histoire du Collège

Le Collège fut fondé en 1986 par Mme Marie-Claire Laparé, qui se spécialisait dans les huiles essentielles. Pendant plus de 10 ans, le collège offrit à une vaste clientèle de courtes formations dans différent domaine des médecines douces. C'est en 1998 que la formation complète en naturopathie fit sont entrée avec Mme Martine Béland qui prit la tête du collège. Mme Béland étant naturopathe, phytothérapeute, homéopathe et iridologue, put mettre son savoir au service des étudiants en créant la formation complète en naturopathie, l'homéopathie familiale, l'iridologie que peu d'école offre, et beaucoup plus. La grande qualité du matériel pédagogique et la flexibilité des cours par correspondance ont permis au fil des ans de former plus de 1000 étudiants dans les domaines varié des thérapies alternatives, partout dans la francophonie.

Nos formations, reconnues par la plupart des associations de naturopathes et naturothérapeutes, ont enthousiasmés des gens de partout dans le monde allant du Japon, la Nouvelle-Calédonie, l'Afrique du Nord, l'Europe et bien-sûr au Canada.

En 2016, Mme Béland s'offre une retraite bien mérité et le Collège est repris par Richard Lemieux, naturopathe formé par Mme Béland. À l'aide d'une équipe professionnelle et expérimenté, il continue dans la ligne d'excellence du Collège, comptant plus de 30 années d'existence maintenant, à former la relève de demain en médecine douce. Toujours à l'affut des nouvelles découvertes, le contenue des cours est périodiquement révisé et du nouveau s'ajoute. Ainsi, le Collège des Thérapies Alternatives se renouvelle constamment, suivant la vague du temps et restant toujours d'actualité.

Ce qui nous distingue sont nos formations par correspondance, accrédité et toujours offertes selon votre rythme. Pas de limite de temps pour la remise travaux ni de fin de session stressante!

Lorsque vous devenez étudiant du collège, vous le devenez à vie. Ainsi que ce soit pendant, après, ou dix ans après vos études, il y aura toujours une personne attentive et respectueuse à vos besoins pour vous répondre et vous aider.

Les médecines douces ...

Les médecines douces ou thérapies alternatives

Médecines douces ou thérapies alternatives nous identifient très bien si l'on entend par là, un ensemble de pratiques ayant pour objectif le maintien de la santé globale au moyen de méthodes naturelles.

Nous regrettons infiniment l'antagonisme que certains milieux voudraient créer entre les médecines douces et la médecine traditionnelle dans le sens occidental. Les médecines douces ne s'opposent pas à la médecine traditionnelle, au contraire, elles en sont le complément.

Les médecines douces ou thérapies alternatives sont en plein développement grâce aux recherches systématiques, scientifiques qui sont pratiquées tant en Asie et en Europe qu'en Amérique. Elles puisent leur fondement dans une approche logique de la santé.

La santé n'est pas simplement l'absence de maladie; c'est un état de bien-être total, nous disons global qui couvre tous les systèmes et tous les plans physique, émotif, mental et spirituel.

Les médecines douces ou thérapies alternatives ont pour objectifs :

  • Le maintien de l'équilibre de toutes les forces présentes dans l'être humain et qu'on résume par « être en santé »
  • La recherche des causes de déséquilibre se traduisant en malaises, blocages, douleurs…
  • La correction des déséquilibres au moyen de méthodes naturelles en harmonie avec la nature.

Quand nous parlons de la nature nous ne préconisons pas le retour à l'âge de pierre! Nous parlons de la nature de l'être humain qui doit respirer, se nourrir et éliminer ses déchets, s'abriter, aimer, penser et rire.

L'évolution du monde ne s'est pas fait sans heurt, comme la construction d'un édifice ne s'est pas fait sans couper des arbres ou raser des plantes. Mais nous sommes arrivés au point où nous constatons ces heurts et nous avons la connaissance pour y remédier.

Nous avons la connaissance !
Nous comprenons que la pollution de l'air, la pollution de l'eau, le stress généré par notre mode de vie, la mauvaise qualité des aliments transformés, nous affecterons peu ou pas si nous adoptons des pratiques de santé saines.

Nous avons la connaissance !
Nous comprenons que nos émotions mal gérées, nos peines refoulées, nos colères contenues nous affecterons peu ou pas si nous prenons les mesures pour les assumer.

Nous avons la connaissance ! Nous avons la conscience !
La conscience se définirait comme « la perception réelle de ce qui se passe à l'intérieur ». Elle est innée chez l'animal qui se retire à l'écart quand il est malade, tandis que chez l'être humain, c'est une petite voix souvent étouffée par des conventions, des obligations et des distractions.

Les médecines douces ou thérapies alternatives reposent sur :

  • la reprise de possession de sa conscience individuelle que nous nommons l'introspection ;
  • l'appropriation de pratiques de santé naturelles que nous nommons la prise en charge.

Les médecines douces ou thérapies alternatives ont comme objectifs de prévenir et de maintenir le capital santé.

Une consultation avec un praticien en thérapies alternatives se déroule ainsi :

  1. Le praticien vous aide à établir votre bilan de santé, soit le portrait de vos forces et faiblesses, au moyen des symptômes que vous lui décrivez;
  2. Le praticien vous aide à trouver en vous les causes possibles des déséquilibres que vous avez identifiés;
  3. Le praticien vous informe sur les correctifs qui pourraient rétablir votre équilibre énergétique ou état de santé.
  4. Avant de vous offrir des produits, il vous parlera des bienfaits de l'eau, de l'activité physique, de l'alimentation saine, de la relaxation… pour rétablir l'harmonie entre les plans physique, émotif, mental et spirituel.
  5. Une consultation est totalement personnalisée parce que le praticien ne traite pas une maladie, il conseille l'être humain unique que vous êtes.

Il est un accompagnateur dans votre introspection et votre prise en charge tout simplement parce que sa formation lui a fourni les outils pour vous aider à y voir plus clair.