PRO ET PRÉBIOTIQUES

Que sont les probiotiques et les prébiotiques ? 

         Avec un probiotique, nous prenons des bactéries vivantes substitutives pour accroître le nombre d’organismes qui vivent naturellement dans le côlon, là où ils aident à la digestion et empêche la prolifération d’autres organismes nuisibles.  Avec un prébiotique, nous remontons d’une étape le processus de nutrition pour simplement nourrir les bonnes bactéries qui se trouvent déjà dans le tube digestif.

            Les prébiotiques représentent la «nourriture» que les probiotiques (bonnes bactéries) utilisent pour croître et se développer. 

On estime que la quantité de prébiotiques nécessaire quotidiennement pour obtenir un effet bifidogène est de 4 g par jour et pour les probiotiques elle est de 8 milliards de bonnes bactéries, ce qui répond aux recommandations quotidiennes pour obtenir des effets bénéfiques.  On suggère donc la prise sur une base régulière pour bénéficier de leurs vertus de façon optimale.

 L’inuline est une fibre alimentaire soluble et fermentescible.  Elle fait donc partie de la grande famille des glucides.  Elle rejoint le gros intestin de façon à peu près intacte et est fermentée par les bactéries de notre tube digestif.  L’inuline est reconnue comme un prébiotique, c’est-à-dire qu’elle stimule la croissance sélective ou l’activité de certaines bactéries bénéfiques au tractus gastro-intestinal.  L’inuline provient de la racine de chicorée qui en est une source importante.  L’inuline est un glucide complexe contenant très peu de calories.  Elle n’induit pas d’élévation de la glycémie et ne présente pas de problèmes pour les personnes diabétiques.

  Tant les probiotiques que les prébiotiques interviennent dans les cas suivant :

*       Aident à la digestion

*      Accroissent l’absorption de minéraux et de vitamines

*      Favorisent la régularité

*      Empêche les infections comme le Candida (levure)

*      Atténuent les bruits intestinaux, le ballonnement et l’éructation

*      Protègent contre les bactéries nuisibles, les champignons et les virus

*      Accroissent le degré d’énergie

 Une faible quantité de bactéries saines peut entraîner les problèmes suivants :

*      Ballonnement

*      Colique

*      Bruits intestinaux

*      Constipation

*      Diarrhée chronique 

Qu’est-ce qui entraîne la baisse du nombre de bactéries saines ?

*       Vieillissement naturel

*       Antibiotiques

*       Stéroïdes

*       Chimiothérapie

*      Radiation (rayon X)

*       Consommation d’alcool

*       Alimentation pauvre

*       Pollution

*       Additifs chimiques

*       Pesticides

*       Herbes antimicrobiennes

*       Constipation

*       Diarrhée

 Références bibliographiques :

*       www.whatreallyworks.co.uk/stard/articles.asp?article_ID=248

*       www.crdc-probiotics.ca Probiotics New Zealand

*       Burton Goldberg Group. Alternative Medicine, The Definitive Guide, 1994

*       Trenev, Ntasha. Probiotics Nature’s Internal Healers. Avery Publishing Group, New York, USA, 1998

*       Probiotics: The Foundation Of Your Health, Now and Forever, Natren Inc.CA91361

   

Archives...